Le site de l'Espace Culturel Leclerc & Galerie d'art de Gap

Solitudes Habitées de Bruno Meignien



Exposition de photographies de Bruno Meignien du 16 avril au 5 mai 2018



Bruno Meignein - 12
  • Bruno Meignein - 12
  • Bruno Meignein - 29
  • Bruno Meignein - 40
  • Bruno Meignein - 44
  • Bruno Meignein - 48
Le temps passe et à la fin, il demeure seul avec le silence. Mais le temps n'est pas linéaire, et c'est tout l'intérêt de la photographie, en particulier l'argentique, celle qui fixe la lumière sur des sels d'argent. Je suis donc un photo-reporter, à mi-temps mais pas à moitié passionné, curieux de nature, avec un petit penchant pour les trains, les orages et l’aventure. Mais pas n’importe laquelle ! Notre monde tourne de plus en plus vite, cela ne nous interdit pas de prendre le temps : l’aventure lente… à pied, en train, en bateau, par tous les moyens ; tant qu’on se laisse le temps de rencontrer les habitants et la nature, la liberté nous attend. Un zeste de hasard et voilà le voyageur aventureux livré à lui-même, pour le meilleur et pour le pire, mais surtout pour l'inattendu.
Aux débuts du chemin de fer, avant l’ère des télécommunications, le hasard était le compagnon du quotidien. Les « touristes » n’existaient pas, il n’y avait que des « voyageurs » atteignant après d’imprévisibles périples des horizons aussi lointains qu’Istanbul, Rome ou l’autre bout de leur ville natale. Magie du mouvement.
Les temps changent, l’esprit reste.
 

Démarche artistique
Laisser une place au hasard, prendre le temps, faire moins, mais mieux. C'est le sens de mon travail. J'ai choisi de travailler essentiellement avec des appareils argentiques de divers formats (classique, panoramique, parfois carré ou demi-format). Pour ceux qui auraient déjà oublié ces appareils à pellicule, où l'on ne peut pas regarder sur écran ce que l'on a devant soi, oui, ça existe encore ! Je trouve important de relier mon travail à une réalité physique et humaine, grâce auxquelles la magie opère. Pas seulement dans le voyage et la prise de vue, mais aussi après ; ainsi les agrandissements sont réalisés en chambre noire par le laboratoire traditionnel DiamantinoLaboPhoto, à Montrouge, et les encadrements, souvent sur mesure, par l'atelier Elio, à Paris.

Pour faire plus ample connaissance avec Bruno Meignein, visitez son site web : bruno-meignien.fr
 

20 Avril 2018 - écrit par Denis Richard - Lu 258 fois



              


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Réalisation du site : Agence Sonart